Le daguerréotype : un don à la science et à l’humanité

Contenu de la page : Le daguerréotype : un don à la science et à l’humanité

Daguerre se rapprocha du physicien et homme politique François Arago à qui il fit part de son invention. Le 7 janvier 1839, enthousiasmé par cette découverte extraordinaire, François Arago présenta à l’Académie des sciences des daguerréotypes réalisés par Daguerre. Le monde scientifique manifesta immédiatement son intérêt pour cette géniale invention. François Arago réussit à convaincre le gouvernement d’acquérir l’invention pour en faire don à la science et à l’humanité. Le 2 août 1839, pour prix de la divulgation du procédé du daguerréotype et de celui du diorama, la chambre des députés vota le versement d’une pension viagère de 6 000 francs à Daguerre. Le fils héritier de Niépce, Isidore, fut lui aussi gratifié d’une pension viagère de 4 000 francs.

Le 19 août 1839, à l’occasion d’une séance solennelle de l’Académie des sciences, le secret du procédé fut divulgué et livré au monde entier. Sitôt dévoilé, le procédé mis au point par Daguerre se diffusa rapidement en France, en Europe et aux États-Unis, avec le brillant avenir qu’on lui connaît. Daguerre reçut les éloges des puissants de son temps. Son prestige dépassa largement les frontières françaises. Le roi Louis-Philippe l’éleva au grade d’officier de la Légion d’honneur. Le roi de Prusse le nomma membre du Mérite de Prusse et l’empereur de Russie lui envoya de précieux présents. Les académies d’Edimbourg, de Vienne, de Munich et de New-York lui firent l’honneur de lui adresser des diplômes de titulaire.

Adresses utiles

Mairie

Hôtel de Ville

Télécharger la Vcard
  • Work01 45 16 68 00
    • 1 Grande rue Charles de Gaulle
    • 94360 Bry-sur-Marne
  • http://www.bry94.fr
  • Détails

    Horaires d’ouverture :

    • Du lundi au vendredi
      • 8h30 - 12h00
      • 13h30 - 17h30
    • Le samedi
      • 09h00 - 12h00
  • Localiser