Accueil > Cadre de vie > Développement durable > La réduction des déchets

La réduction des déchets

Contenu de la page : La réduction des déchets

Réduction à la source

Le tri sélectif est généralisé dans toutes les structures de la commune. Les différents services de la ville ont adapté leurs pratiques pour réduire les gisements de déchets grâce à la dématérialisation ! L’archivage numérique est plus en plus pratiqué. Enfin, l’achat de produits d’entretien multi-usages contribue à réduire la production de déchets.

Concrètement, la ville a mis en place :

  • la collecte des papiers dans toutes les écoles depuis 2008
  • des corbeilles de tri dans les gymnases et les salles de sports.
  • une seconde vie des livres issus du désherbage pour la bibliothèque vivante et recyclage des ouvrages et revues obsolètes de la bibliothèque.
  • 11 bornes de collecte des textiles usagés.
  • des tables de tri dans les écoles pour sensibiliser sur le gaspillage alimentaire.
Le saviez-vous ?
La Ville a mis à votre disposition un petit guide du tri pour vous aider à mieux comprendre où jeter vos déchets. Consultez-le !

Le compostage collectif

En novembre 2015, une résidence quai Ferber s’est portée volontaire pour accueillir plusieurs composteurs sur ses espaces extérieurs et ainsi initié une expérience écologique, économique mais aussi et avant tout humaine.

Un accompagnement de la Ville

Une initiative en phase avec les trois composantes du développement durable. L’environnement tout d’abord, puisque le compostage permet de détourner des déchets humides de l’incinération. D’un point de vue économique, moins de déchets à traiter entraînent une réduction des coûts. Enfin, une dimension sociale puisque cette expérience crée des occasions en permettant aux habitants de tisser des liens entre eux.
Présente du début à la fin, la Ville a souhaité accompagner cette résidence pilote dans la mise en place de cette action. Elle a ainsi mis à disposition des bacs de compostage, fourni une signalétique pour les résidents et organisé des démonstrations pour que chacun se sente à l’aise dans sa démarche.

Lancement du compostage collectif quai Ferber
Lancement du compostage collectif quai Ferber
jpg - 263.3 ko

En pratique : le mode d’emploi

Si vous n’avez jamais composté de déchets organiques, sachez que le principe est simple.

On peut composter :

  • A la cuisine : épluchures de fruits et de légumes, fruits et légumes abimés, coquilles d’œufs, marc de café, sachet de thé et de tisane, etc.
  • Au jardin : fleurs fanées, feuilles, plantes, herbe, branchage, tonte de jardin, etc.

On ne peut pas composter :
Sauces, graisses, charbon de barbecue, litières souillées, papiers glacés ou imprimés, coquilles de mollusque, reste de viandes, os, arêtes, coupes de thuya et résineux…

Une fois que vous avez intégré ces règles de base, l’entretien est assez simple ! Il suffit de respecter le « mille-feuille » du compost : alterner déchets humides (épluchures de fruits par exemple) et déchets secs (des feuilles), et surtout bien aérer en remuant régulièrement pour éviter les désagréments du type nuisibles, moucherons, etc…

Le saviez-vous ?
En l’entretenant correctement, votre compost vous durera 10 à 12 mois. Vous pourrez ensuite récupérer le fruit de votre travail pour vos jardinières et vos espaces verts.

Adresses utiles

Mairie

Hôtel de Ville

Télécharger la Vcard