Accueil > Cadre de vie > Bry, 1re ville « 100 % LED » (...)

Bry, 1re ville « 100 % LED » d’Ile-de-France

Contenu de la page : Bry, 1re ville « 100 % LED » d’Ile-de-France

Vers un éclairage économique

L’objectif est de diviser par trois la consommation énergétique de l’éclairage public. Ainsi, on passerait d’un coût annuel de consommation de 150 000 € à 50 000 €. Qui dit LED, dit aussi matériel plus fiable et de ce fait, des coûts de maintenance et d’entretien plus faibles.

Là aussi, la Ville prévoit une économie de près de 140 000 € par an. Sans compter que grâce à l’installation de LEDs, c’est notre patrimoine qui voit sa durée de vie allongée. En effet, moins énergivores, les LEDs nécessitent moins de puissance électrique. Les câbles électriques vont donc conduire moins d’électricité et vont, par conséquent, s’user moins vite.

Plus que la durée de vie d’une ampoule, c’est donc la durée de vie des câbles qui va également être prolongée et les travaux d’intervention sur la voirie pour remplacer les câbles espacés d’autant de temps.

Des économies immédiates

Si cette technologie de lampe qui propose la meilleure équation économique, écologique et satisfaction est si révolutionnaire, pourquoi la Ville n’y est pas passée avant ? Tout simplement car cette nouvelle technologie LED, de plus en plus répandue et adaptée pour les usages domestiques et industriels d’intérieur, ne l’était pas pour l’extérieur. En effet, l’éclairage public doit répondre à des spécificités telles que pouvoir éclairer en étant situé à très grande hauteur et surtout résister aux différentes conditions climatiques (vent, pluie, gel, chaleur…).

Maintenant c’est chose faite. La ville de Bry est la première de l’Ile-de-France à se lancer dans l’aventure du « 100 % LED ». Et même plus encore. En effet, en France, seul 1,1 % de l’ensemble de l’éclairage public national est à LED. Si Bry peut aujourd’hui se permettre de procéder à une telle opération qui représente un coût global de 840 000 € TTC, c’est parce qu’elle a des finances saines et est donc capable d’assumer un tel investissement.

Toute l’opération va donc pouvoir être réalisée sur l’année 2016, en deux phases de travaux ce qui va permettre de générer des économies immédiatement. Autrement dit, ce qui va être investi va être amorti très rapidement.

2300 points lumineux, 4 mois d’intervention

Les études techniques et financières terminées, la phase fabrication des matériels peut démarrer. Depuis le mois dernier, lampes et lanternes (ndlr : habitacle complet qui comprend l’ampoule) sont en préparation. La première étape d’installation débute dès le mois prochain et la seconde phase se déroulera dès le mois d’octobre. Au total, ce sont donc quatre mois d’intervention sur 2300 points lumineux, avec des véhicules nacelles qui sillonneront les rues Bryardes. Si les rues trop étroites seront temporairement fermées à la circulation avec des déviations mises en place, pour les voies plus larges, il ne devrait pas y avoir d’impacts trop importants sur la circulation.

Du côté des passants, finalement rien ne va vraiment changer. Car LED ou pas, des ampoules restent des ampoules. Petite nuance cependant, les yeux les plus aiguisés noteront sans doute un éclairage moins jaune, plus proche de la lumière du jour, qui a cet avantage d’éclairer plus.

Le Parisien en parle !
Le Parisien en parle !
jpg - 173.2 ko

A noter

  • 840 000 € TTC , c’est le coût de l’opération 100 % LED
  • 250 000 € , c’est le montant estimé d’économies réalisées par an
  • 2300 c’est le nombre de points lumineux qui vont être changés
  • 2000 , c’est le nombre d’ampoules à changer
  • 300 , c’est le nombre de lanternes changer 4, c’est le nombre de mois nécessaires à l’installation de toutes les LED

Adresses utiles

Mairie

Hôtel de Ville

Télécharger la Vcard