Les crues de la Marne à Bry-sur-Marne

Contenu de la page : Les crues de la Marne à Bry-sur-Marne

Le charme pittoresque des rives de la Marne et l’engouement qu’elles suscitaient durant la belle saison ne devaient pas faire oublier que la rivière pouvait également constituer une menace importante durant l’hiver, en raison de ses crues. Le risque lié aux inondations est loin d’être un phénomène inédit aux XIXe et XXe siècles.

Ce n’est pas un hasard si le village médiéval de Bry s’est construit légèrement en hauteur, autour de l’hôtel fort seigneurial et de l’église et à droite de la Grande Rue, hors eau. En organisant et en favorisant l’installation de villas et de pavillons dans d’anciennes prairies inondables, les lotisseurs de l’ancien domaine seigneurial, exposèrent la commune et ses habitants à un péril inédit.
Les terribles inondations de 1910 sont restées gravées dans la mémoire collective.

Le 27 janvier 1910, la Marne atteignit son niveau maximum, qui s’éleva à 39,07 mètres au pont de Bry, c’est-à-dire à plus de cinq mètres au-dessus de son niveau habituel. La place de la mairie et les quartiers récemment lotis, notamment celui de la Pépinière, furent entières submergés. Certaines zones furent englouties sous plus de deux mètres d’eau. La commune compta des centaines de sinistrés, qui accusèrent des dégâts matériels considérables.

Afin de protéger les maisons abandonnées des pillards, les autorités ordonnèrent aux Zouaves du fort de Nogent de se déployer à Bry. La décrue s’amorça progressivement à partir du 29 janvier, mais la commune resta encore sous les eaux pendant plusieurs semaines.

Au cours du siècle dernier, la commune fut touchée par de nombreuses autres crues. Même si elles n’ont jamais atteint les niveaux de 1910, certaines de ces crues, en particulier celles de 1924, de 1930 ou de 1955, furent tout autant dévastatrices, apportant leur cortège de désolation et de drames personnels.

Afin d’éviter la submersion de la commune, les berges furent progressivement exhaussés, des digues furent érigées et les quais furent surélevés. On procéda également à l’installation de murettes et de postes de pompage.

Les crues de la Marne en images

Adresses utiles

Mairie

Hôtel de Ville

Télécharger la Vcard