Accueil > A la Une > Édito du mois d’Octobre

Édito du mois d’Octobre

Contenu de la page : Édito du mois d’Octobre

Chères Bryardes, Chers Bryards,

Après des mois de confinement, le temps était venu de réussir la rentrée scolaire.
D’abord, nous avons organisé un grand dépistage gratuit pour sécuriser et réussir la rentrée. Plus de 700 tests ont été réalisés sur une seule journée. Le taux de cas positifs relevé a été très faible, à 2,04 %, soit presque deux fois moins que la moyenne nationale.

Rassuré sur la situation locale début septembre, j’ai donc permis l’ouverture de toutes les écoles. Ainsi, la rentrée scolaire s’est parfaitement déroulée. Tous les petits Bryards ont pu retrouver les bancs de l’école et donc le chemin de l’apprentissage et du savoir.

Par ailleurs, à l’école Henri Cahn, nous avons sauvé une classe menacée de fermeture par l’Éducation nationale en étant unis avec les parents d’élèves et les enseignants. Pour ce qui concerne le problème survenu à la cantine du collège avec des plats périmés, le Département, qui est le responsable de la gestion, est saisi pour que cela ne se reproduise plus. J’y serai attentif.

Ensuite, le Forum des associations a été une vraie réussite. J’ai tenu à l’organiser malgré son annulation initiale, et les contraintes liées à l’épidémie, car les associations sont le coeur battant de notre vie locale. Toutes les associations, et leurs bénévoles, vous permettent de passer une année riche en activités sportives, culturelles et solidaires. Il était donc indispensable à mes yeux d’organiser ce rendez-vous annuel incontournable.

Grâce à cette belle journée, vous avez pu aller à leur rencontre pour adhérer à celle(s) de votre choix et, par conséquent, c’est toute notre vie locale qui a redémarré pour notre plus grand bonheur. D’ailleurs, vous avez été nombreux à plébisciter notre nouvelle organisation avec des stands répartis à l’extérieur autour de la Mairie et du marché. Je partage votre avis et nous réfléchirons à pérenniser cette organisation comme le font déjà toutes les villes aux alentours depuis longtemps.

La vie locale continuera de se dynamiser avec la fin programmée des travaux dans l’Hôtel de Malestroit et l’ancienne salle Daguerre. L’inauguration de ces deux belles structures rénovées va contribuer à vous offrir des saisons culturelles de grande qualité. N’oublions pas la livraison future du nouveau gymnase dans les hauts de Bry et le sauvetage du gymnase Clemenceau de la spéculation immobilière qui vous permettront, quant à eux, de vivre d’intenses saisons sportives !

Hélas, la fin du mois de septembre a vu reparaître le spectre des mesures gouvernementales face à la Covid-19, dont l’interdiction des rassemblements de plus de 1 000 personnes.

Ainsi, j’ai dû prendre la décision d’annuler notre traditionnelle brocante de rentrée. Ce fut une décision difficile mais, comme Maire de Bry-sur-Marne, ma responsabilité est de prendre toutes les mesures utiles à la protection de la santé publique.
Si la vie scolaire et la vie locale sont relancées, nous voyons que cela reste encore fragile et incertain. Formulons donc le vœu collectif que les jours heureux succèdent définitivement à la crise sanitaire et, dans cette optique, restons vigilants et respectueux des gestes barrières.

Concernant la gestion municipale, l’audit des finances est lancé ce mois-ci et le retroplanning des grands projets en cours de réalisation. Avec mon équipe municipale, nous nous inscrivons désormais dans le temps long, au service de chacune et chacun d’entre vous, pour vous permettre d’avoir un parcours de vie heureux à Bry.

Charles ASLANGUL
Maire de Bry-sur-Marne
Vice-président du Territoire
Conseiller Métropolitain